Seulement 2 entrées par an sans visa aux frontières terrestres

Les “border runs” (le fait de passer et repasser la frontière plusieurs fois pour pouvoir rester en Thaïlande sans visa) appartenaient déjà au passé, mais aujourd’hui les choses se sont encore durcies, puisque seulement deux entrées par an seront autorisées sans visa aux frontières terrestres. La nouvelle directive de l’Immigration, en vigueur depuis le 1er décembre, a pour but, comme d’habitude, de se débarrasser des étrangers qui seraient susceptibles de travailler illégalement en Thaïlande. Mais quid des dommages collatéraux ? Je pense par exemple aux étrangers qui résident au Laos ou dans d’autres pays frontaliers et qui venaient régulièrement faire leurs courses en Thaïlande. Ils risquent d’être découragés s’il leur faut à chaque fois faire la queue dès le matin à l’ambassade de Thaïlande pour demander un visa !

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*