Les restaurants thaïs de Cha-am

Les restaurants thaïs, c’est un morceau de la Thaïlande authentique que tous les touristes se doivent un jour d’expérimenter. La plupart des endroits que nous citons proposent exclusivement de la cuisine thaïe, il y a de fortes chances pour que personne ne parle anglais, et le menu lui-même, lorsqu’il y en a un, peut être seulement en thaï. Bien entendu, ce que vous avez commandé peut arriver… ou pas ! Et un plat “not spicy” peut vous faire appeler les pompiers. En d’autres termes, vous partez à l’aventure !

  • Voir également : notre article sur la cuisine thaïe (et téléchargez notre menu pour les voyageurs).
  • Voir également : notre article sur les restaurants internationaux de Cha-am.
  • Si vous pensez qu’un restaurant mérite d’être ajouté sur cette page, n’hésitez pas à nous contacter.

Nb. Contrairement à notre page sur les restaurants internationaux, nous avons choisi de présenter les restaurants thaïs par thème et non par zone géographique.

Restaurants de poissons et fruits de mer sur la plage

Se régaler de fruits de mer au bord de l’eau, cela fait partie des choses à faire à Cha-am. Deux restaurants vous offrent cette possibilité sur la partie nord de la plage : Krua Medsai (ครัวเม็ดทราย), qui se trouve juste avant la route en terre menant au port, et Chay Lae (ชายเล), après le port, là où la jetée (avec les statues de calamars au bout) commence. Kiang Kleun (เคียงคลื่น) est une autre adresse à connaître : prenez la route de l’hôpital, passez le pont métallique et prenez la première à droite, suivez la route pendant 1 km et prenez à gauche juste avant le virage à droite. Kiang Kleun se trouve 500 mètres après sur la droite, et vous ne regretterez pas le déplacement. Au sud de Cha-am, le restaurant Platoo (ปลาทู) mérite lui aussi le détour. Prenez la route conduisant au Novotel (après le km 200), tournez à droite au bout, tout de suite à gauche dans le petit soi, et vous y êtes.

Kiang Kleun
Kiang Kleun
Platoo
Platoo

Pour commencer en douceur

Les étrangers sont bien entendu accueillis partout, mais certains restaurants ont plus l’habitude que d’autres, et permettent donc de s’initier à la cuisine thaïe en douceur. C’est le cas par exemple de Sea Zabb (ซีแซ่บ), sur la route de l’hôpital (premier U-turn après le carrefour à trois voies). On peut manger en terrasse, dans le jardin ou sous une « sala ». Hat Thip seafood (หาดทิพย์ ซีฟู๊ด), sur la plage sud (non loin du soi 5), est un restaurant simple mais où l’on mange bien. Si vous êtes sur la plage nord, vous verrez juste à côté de l’hôtel Methavalai le Family restaurant, tout aussi simple et bon. Monta Seafood (ครัวคุณมณฑา), au nord de Cha-am, est très bien côté sur Tripadvisor, et c’est effectivement très bon et pas cher. Le seul inconvénient est que ça ferme très tôt : 20h ! Prenez la route de l’hôpital, troisième à droite après le pont puis tournez à droite après 2 km, juste avant le virage sur la gauche. Le restaurant est sur la gauche un peu avant la plage. Si vous avez envie d’un cadre un peu plus sophistiqué, Alpaca (les Thaïs prononcent Ala-paca) se trouve sur la gauche de la nationale en allant vers Hua Hin, un peu avant Energy. C’est un peu cher, mais le décor est soigné et il y a même de vrais alpacas (il faut arriver tôt pour les voir), ainsi qu’une salle de jeux pour les plus petits.

Sea Zabb
Sea Zabb
Had Thip
Had Thip
Monta Seafood
Monta Seafood
Alpaca
Alpaca

Restaurants de steaks

Certains restaurants thaïs affichent une spécialisation dans les steaks. Il faut cependant noter que le bœuf n’est pas spécialement leur point fort, car rares sont les Thaïs qui en mangent. Le restaurant Cowboy est situé sur la gauche de la “bypass road” en venant de Pranburi, à la hauteur de l’embranchement menant à Cha-am et Hua Hin. Les cowboys et les Indiens constituent le thème, mais la déco est un ensemble un peu hétéroclite (super-héros, cabine de téléphone anglaise…). Au tout début de la plage sud de Cha-am, se trouve King Kong steak. Et au sud de Cha-am, après le km 202 en venant de Hua Hin, Steak Nawang (สเต็กหน้าวัง) vous accueille dans une maison traditionnelle en bois.

Cowboy
Cowboy
Steak Nawang
Steak Nawang

Faites votre popote

Ce qui devient une mode en occident est courant depuis longtemps en Asie. Le système est simple, on vous apporte une sorte de marmite posée sur un barbecue, vous commandez les aliments crus (viande, fruits de mer, légumes…) et vous les faites cuire vous-même sur la plaque ou dans l’eau. Les Thaïs appellent cela “mookata” et le plus connu à Cha-am est Champ Mookata (แชมป์ หมูกะทะ), sur la route de l’hôpital (sur la droite, un peu avant le pont à bascule, repérable par les petits moulins qui se trouvent devant). Kenta Shabu, en face du Family Mart, n’est pas un mookata, mais ce que les Thaïs appellent un barbecue coréen. Le principe est le même, la différence étant que la nourriture est proposée sous forme d’un buffet).

Champ Mookata
Champ Mookata

Pour une expérience authentique

Les restaurants issans (du nord-est) Zaab Eli (แซ่บอีหลี) se trouvent un peu partout en Thaïlande, et il y en a deux à Cha-am, un au km 205 (sur la gauche en venant de Hua Hin) et un plus proche de Cha-am, de l’autre côté de la nationale (à la hauteur du soi 31 qui vient de l’hôtel Grand Pacific). Ozone, sur la plage nord (entre les hôtels Furama et Golden Beach) offre également une expérience intéressante mais dans un autre style, il s’agit effectivement d’un pub avec musique live, prisé des jeunes Thaïs.

Zaab Eli
Zaab Eli
Ozone
Ozone

Autres restaurants thaïs

Les restaurants thaïs à Cha-am sont trop nombreux pour en faire une liste exhaustive. Vous en trouverez plusieurs au carrefour principal de Cha-am, de part et d’autre de la nationale. Beaucoup se trouvent également sur Narathip road, notamment Komit Seafood (โกมิตร ซีฟู๊ด), Krua Song Pinong (ครัวสองพี่น้อง), ouvert tard le soir, et deux restaurants musulmans/halal. Sur la plage nord, au soi 3/1, Krua Watsana (ครัววาสนา) ne paye pas de mine mais est populaire auprès des Thaïs.

Krua Song Pinong
Krua Song Pinong
Krua Watsana
Krua Watsana

Emporter ou ne pas emporter

Comme beaucoup d’étals, y compris au marché, sont pourvus de tables et de chaises, il est parfois difficile de savoir ce qui relève du stand, de la gargote ou du restaurant, mais finalement peu importe. Dans tous les cas, il est possible d’emporter les plats dans des boîtes en polystyrène et des sacs plastiques (pas vraiment écolo, mais c’est un autre débat). Il suffit de demander “take away”, ou “ao klap ban” เอากลับบ้าน – en thaï. Vous pouvez même commander de la plage, sans bouger de votre chaise. Bref, vous pouvez faire confiance aux Thaïs pour qu’il y ait toujours de quoi manger quelque part !

Un stand réputé sur Narathip road
Un stand réputé sur Narathip road
Au marché de Cha-am
Au marché de Cha-am

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*