La ville de Phetchaburi sous l’eau

Les resorts et les exploitations agricoles le long de la rivière Phetchaburi, en aval du barrage de Kaeng Kachan, sont inondés, suite à la décision d’accélérer le débit s’écoulant du réservoir, qui a atteint ses limites.

La rivière Phetchaburi est sortie de son lit, causant des inondations sur une zone s’étendant sur plus de 60 kilomètres.

La zone affectée est la région se trouvant entre le barrage de Kaeng Krachan, plein à 109%, et le barrage Phetch en aval. Les resorts le long de la rivière sont particulièrement touchés. En raison de pluies récentes, le barrage de Kaeng Krachan déversait hier 272 mètres cubes d’eau par seconde dans la rivière, qui ne peut recevoir que 150 mètres cubes par seconde. En aval du barrage, la rivière Phetchaburi arrose les districts de Tha Yang, Ban Lat, Muang et Ban Laem avant de rejoindre la mer.

L’armée a été dépéchée samedi pour distribuer de l’eau potable aux populations victimes des inondations dans la province de Phetchaburi.

Pendant trois jours, les habitants de la commune de Wihan Yai, située près de la prison centrale de Phetchaburi, ont vécu dans 50 centimètres d’eau. La 13ème unité mobile a été envoyée pour aider les habitants.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*